Populations tribales du Gujarat

Un des temps forts de notre voyage fut la découverte des populations tribales du Gujarat. Au Nord de la ville de Bhuj, en direction de la frontière avec le Pakistan, nous avons fait la visite de plusieurs de ces villages. Là, dans cette région désertique, l’habitat se fait circulaire : ces huttes en terre et au toit de paille s’appellent aussi des bungos. L’intérieur est très surprenant : le mobilier est intégré à la hutte, fait de terre, recouvert d’une couche de chaux incrustée de petits miroirs donnant un côté très élégant. Les intérieurs de ces petites maisons sont irréprochables et font très maison de poupée.

bungo_région_de_Bhuj_Gujarat

Le bungo, habitat traditionnel des tribus du Gujarat

Mobilier_integre_au_bungo_Gujarat

Mobilier intégré à la décorations en petits miroirs

Decoration_interieure_coquette_du_bungo_Gujarat

Intérieur soigné d’un bungo

Femme_a_la_porte _de_son_bungo_Gujarat

Femme à la porte de son bungo

Et ce sont ces miroirs qui font aussi la singularité des habits de ces populations tribales. Les femmes les arborent sur des caracos brodés et des jupes chatoyantes le tout paré de mille bijoux. Elles portent notamment un nombre impressionnants de bracelets tout le long des bras ; ils en sont recouverts de l’avant bras jusqu’au biceps!

Femme_tribale_avec_ses_lourdes_parures_de_bijoux
Populations tribales du Gujarat

Femme tribale parée de ses imposants bijoux

Fillette_sur_une_balancoire
Populations tribales du Gujarat

Jeune fille s’amusant sur une balançoire

Les hommes quant à eux, portent un habit blanc comportant un pantalon bouffant et un petit haut évasé, sans oublié le turban.

Homme_et_son_troupeau_de_dromadaires

Homme et son troupeau de dromadaires

Alors honnêtement, la visite de ces villages était très intéressante, mais nous avons trouvé que ces villages, sponsorisés par des ONG pour conserver la diversité culturelle, avaient perdus leur âme dans la majorité. Point d’animation, à part lorsqu’arrive un touriste (et ils sont rares) pour essayer de lui vendre un bracelet en perle ou un tissu brodé.

Heureusement, nous avons pu faire la visite d’un village peuplé par la tribu Rabari qui lui dégageait plus d’authenticité car n’attendant pas de touristes et vivant sa propre vie. Nous avons pu être accueillis chez un couple du village où nous avons pris le thé, l’ambiance étant très chaleureuse.

Accueil_chez_une_famille_Rabari
Populations tribales du Gujarat

Couple Rabari chez qui nous avons été accueillis

Ils nous ont montré leur ancienne maison qui était un bungo, mais malheureusement ils n’y habitaient plus ! A cette hutte en terre qui demande énormément d’entretien et qu’il faut constamment rénover, ils ont préféré une maison standard en dur. Ce village était certes authentique mais les traditions de ces tribus se perdent alors que l’autre village a conservé toutes ses traditions mais a un côté village surfait pour touristes. Que penser ?

Scene_rurale

Scène rurale

Troupeau_d_un_homme_Rabari
Populations tribales du Gujarat

Troupeau d’un homme Rabari

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *