Le triangle culturel du Sri Lanka

Nous avons commencé notre voyage au Sri Lanka par le triangle culturel délimité par les anciennes capitales des royaumes cinghalais que furent Anuradhapura, Polonnaruwa et Kandy. Cette zone concentre la majeure partie du patrimoine archéologique des anciennes dynasties qui ont laissées derrière elles les traces des anciennes cités et des lieux sacrés dédiés au bouddhisme.

Le site d’Anuradhapura, la plus ancienne capitale, est un vaste ensemble de ruines datant de la période avant J.C. Pour ce qui est des palais et autres bâtisses, il faut laisser aller son imagination car ne subsistent en général que les soubassements, les colonnes ou au mieux une sculpture à l’entrée. Ceci dit le site, très étendu et baigné dans la nature et les arbres offre une ballade agréable. Ce qui nous a le plus marqué, ce sont le Bodhi Tree et le grand dagoba (pagode) blanc, qui sont encore des lieux de culte actifs pour les pèlerins bouddhistes et dont se dégage une grande ferveur.

Daboba_AnuradhapuraPelerins_Anuradhapura

Site d’Anudhapura

Anuradhapura céda ensuite la place à Polonnaruwa dans le rôle de capitale. Cette ville ancienne, beaucoup plus récente (elle ne date que d’un millénaire environ !) est bien sûr mieux conservée et présente de plus belles statues, sculptures ou restes d’architecture. Nous avions pris un guide et ses commentaires nous ont permis de mieux visualiser les lieux comme ils l’étaient et ont rendu la visite très intéressante.

Ruines_Polonnaruwa

Frise de la salle d’audience de l’ancienne cité de Polonnaruwa

Vestiges_bouddhistes_Polonnawura

Sculptures d’un lieu de culte du Bouddha à Polonnaruwa

Kandy est pour sa part situé dans la région montagneuse. Cette ville, vestige de l’époque coloniale britannique est l’un des centres spirituels le plus important du pays de part son Temple de la Dent qui renferme une relique de la dent de Bouddha. Les bouddhistes sri lankais considèrent qu’ils doivent effectuer au moins une fois dans leur vie le pèlerinage dans ce lieu sacré.

Temple_de_la_dent_Kandy

Temple de la Dent à Kandy

Priere_KandyTemple_bouddhiste_Kandy

Intérieur du temple de Kandy

En plus de ces trois sites, l’intérieur de ce triangle culturel recèle également d’autres sites notoires. Nous avons particulièrement aimé Sigiriya, une sorte de forteresse rocheuse, abritant de superbes fresques et dont le sommet offre une vue splendide sur la campagne environnante.

Le_rocher_de_Sigiriya

Le rocher de Sigiriya

Fresques_Sigiriya

Fresques sur le site de Sigiriya

Le site de Dambulla fut aussi un gros coup de cœur. Ses différentes grottes, transformées en de véritables temples troglodytiques par différents rois, abritent de magnifiques statues de bouddhas ainsi que de belles fresques colorées qui recouvrent toutes les parois.

Grottes_Dambulla

Grotte de Dambulla

Fresques_Bouddha_Dambulla

Fresques et statues de Bouddha à Dambulla

Et on n’oubliera pas non plus les deux sites de Mihintale et Matale qui méritent chacun un arrêt.  

Dagoba_Mihintale

Dagoba à Mihintale

Site_MataleBouddha_Matale

Site de Matale

Pour résumer, dans ce triangle culturel marqué par le bouddhisme, on trouve beaucoup de bouddhas, assis, debouts ou couchés, peints de différentes couleurs ou alors en pierre, ce qui les rend en quelque sorte tous différents !

About the Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *