La cité de Hampi

Situé à une nuit de train de Bangalore, Hampi était l’un des sites majeurs de l’Inde du Sud qu’il nous restait à visiter. Début décembre, nous avons pu enfin découvrir cet endroit avec un couple d’amis de Bangalore (V.&T.).

Elephant_Hampi

Procession_Hampi

Procession religieuse dans les rues d’Hampi

Classé au patrimoine mondial par l’Unesco, ce site très étendu est composé d’une ville sacrée du temps de l’empire hindou des Vijayanagar au XVe et XVIe siècle avec ses différents temples à hauts gopurams, ses statues, son célèbre chariot en pierre…

Statue_de_Narasimha_HampiStatue_de_Ganesh_Hampi

Sculptures de divinités hindoues

Chariot_de_pierre_Hampi
Chariot de pierre à Hampi

Chariot de pierre de Hampi

Yalis_animaux_fantastiques

Animaux fantastiques 

Et un peu plus loin se trouve la ville royale, de la même dynastie, aux palais et bâtiments mélangeant les styles des précédents empires mais aussi de l’architecture musulmane.

Lotus_Mahal_Hampi

Lotus Mahal

Etables_pour_elephants_Hampi

Etables pour les éléphants

Nous avions commencé par visiter en rickshaw cette dernière partie car plus éloignée du centre de Hampi. Par contre, nous avons fait à pied la partie des temples. La ballade dans la nature vaut le coup : paysages d’amoncellement de gros blocs de granite bordant une rivière paisible, le tout à la végétation clairsemée, donnant de magnifiques panoramas.

Paysages_granitiques_Hampi

Paysages granitiques de Hampi

Nous avons bien aimé cette ville, ou il y a de beaux bars et restaurants ou il fait bons se relaxer après une longue visite et de très beaux temples avec beaucoup de vie (éléphants…). Comme souvent la présence d’un fleuve change tout avec toutes les activités qu’on y retrouve et le festival de couleur qui s’accompagne.

 

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *