La cité fortifiée de Chittorgarh

Il y a deux semaines lors de notre week-end dans le Rajasthan, nous n’avons bien sûr pas fait que passer une journée et une nuit dans un palace. Nous en avons profité pour arriver un jour avant pour aller visiter une ville que l’on ne connaissait pas encore au Rajasthan.

A deux heures de voiture d’Udaipur, c’est donc à Chittorgarh que nous avons passé la journée du samedi. Ancienne cité fortifiée rajpoute, la citadelle plutôt en ruine, domine sur un promontoire rocheux la ville moderne en contrebas.

Chittorgarh_Rajasthan

La citadelle de Chittorgarh

Ici, contrairement par exemple au fort de Mehrangarh de Jodhpur, il n’est pas possible d’admirer le faste d’antan des palais avec les peintures décoratives, le mobilier d’époque… non à Chittorgarh, les palais sont en ruine. Il nous faut donc imaginer à travers les pans de façades toujours debout, les colonnes sculptées, comment était les demeures à l’époque des rajpoutes. Mais cet immense site recèle d’autres vestiges, quant à eux très bien conservés. On retient notamment trois temples hindous, dont l’un dédié à Shiva renferme une belle trimurti (trinité hindoue formée de Brahma, Shiva et Vishnou), originale dans sa représentation.

Temple_Chittorgarh

Temple hindou sur le site de Chittorgarh

Trimurti_Chittorgarh

Trimurti stylisée (Shiva, Brahma, Vishnou)

Priere_a_la_deesse_Kali

Hommage à Kali, la déesse terrifiante

Autre curiosité, la tour de la Victoire, une haute tour de 9 étages dans laquelle on peut grimper, qui porte, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, de magnifiques sculptures fines des dieux hindous. Cette tour fut érigée suite à la victoire des Rajpoutes contre un envahisseur moghol.

Tour_de_la_victoire_Chittorgarh

La Tour de la Victoire

Elle a une petite sœur, un peu plus loin, la Tour de la Renommée. Mais celle-ci, de seulement 5 étages, a été construite par un riche marchand jaïn et est donc quant-à elle recouverte de tirthankaras, les prophètes de la religion jaïne.
Dans l’antre des remparts, se trouve également un bassin sacré alimenté par une source, dont l’eau est réputée purificatrice. Les hindous se faufilent donc dans cette grotte d’où jaillit la source pour en boire quelques gorgées.

Entree_de_la_source_sacree_Gaumukh_Khund_Chittorgarh

Entrée de la grotte où se trouve la source purificatrice

D’autres encore prennent le bassin pour une piscine…

Saut_dans_le_bassin_sacre

Le grand saut

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *