Cap sur le Bhoutan

Ce soir c’est départ en vacances, direction le Bhoutan cette fois. Ce petit pays mystérieux aux traditions profondément ancrées nous faisait envie depuis quelques temps (surtout depuis qu’un ami nous a offert un magnifique livre de photos sur ce pays, merci Fred !). Enclavé entre le Sikkim et l’Assam, deux états du Nord de l’Inde, et le Tibet au Nord, le Bhoutan mérite à être connu.

Marqué par la même influence bouddhiste que dans le Ladakh et également planté dans la chaîne de l’Himalaya, je pense que nous trouverons beaucoup de similarités avec notre dernier voyage en date. Mais nous avons choisi de partir à ces dates spécifiques, non pas pour le climat qui est plus clément à partir de novembre, mais pour les festivals auxquels nous allons assister. Nous en avons 3 d’inclus dans notre programme et d’après les photos que nous avons vues, cela devrait apporter une réelle différence. Pendant ces fêtes, les monastères s’animent et c’est une effervescence de costumes, de masques et de danses qui a lieu. On vous dira si cela s’est avéré ainsi.

Le Bhoutan est un pays assez fermé, le tourisme n’est pas soumis à des quotas mais le gouvernement a en quelques sortes mis une barrière assez haute, imposant  un droit d’entrée par personne assez important, pouvant décourager facilement les touristes. Celui-ci inclut par contre le logement, la nourriture et la location de voiture. La volonté du gouvernement derrière cela est de préserver l’environnement et la culture du pays. On recense donc moins de 10 000 touristes par an, ce qui est peu.

L’une des particularités du royaume du Bhoutan est sa quête du bonheur. Pour cela, le gouvernement a créé un indicateur, le BNB (Bonheur National Brut). Alors que la majorité des pays mesurent leur richesse avec le PNB, au Bhoutan ce qui compte c’est le niveau de bonheur des habitants via un développement responsable, la sauvegarde de l’environnement ou encore la conservation de la culture. J’adore le concept ! J’ai lu que par exemple les habitants étaient fortement incités à porter le costume bhoutanais pour perpétuer la tradition de ces vêtements.

Voici un petit résumé de notre parcours avec la carte qui va avec :

itineraire_bhoutan

  • J1 : Arrivé à Calcutta
  • J2 : Vol Calcutta – Paro, puis visite l’après-midi de la ville
  • J3 : Paro – Thimphu : Excursion dans la vallée de Paro avec de nombreuses visites en route dont celle du célèbre monastère de Taksang, surnommé « le refuge du Tigre ».
  • J4 : Thimphu – Punakha : Festival de Thimphu le matin puis route vers Punakha pour y visiter son ancien monastère dominant une rivière.
  • J5 : Punakha – Trongtsa : paysages de rhododendrons et de magnolias suivis d’une zone semi-tropicale remplie d’orangers, bambous et de cactus. Différentes visites en route.
  • J6 : Trongtsa – Bumthang : Passage du Bhoutan central au Bhoutan oriental via le col du Pele La traversant la montagne noire. Visite de la célèbre stupa Chendeji Chorten.
  • J7 : Bhumthang : Visite des principaux monastères de la vallée.
  • J8 : Bumthang – Wangdue : Découverte du festival de Bumthang puis route vers Wangdue avec visites en chemin.
  • J9 : Wangdue : Festival de Wangdue puis retour à Paro où nous prenons l’avion pour Calcutta le lendemain.

Et pour que les vacances ne s’arrêtent pas comme ça brutalement. Sur le chemin du retour à Bangalore, nous faisons une journée d’escale à Mumbai spécialement pour Ganesh Chaturthi qui y est fêté là bas avec beaucoup de ferveur.

Retour le 19 septembre dans la soirée et on vous poste des nouvelles dès le lendemain j’espère. A bientôt !

About the Author

3 thoughts on “Cap sur le Bhoutan

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *