Visite des monastères de Chemrey, Hemis, Thiksey et Shey

Petit retour en arrière maintenant… Et oui, avant l’épisode un peu difficile de nos vacances, nous avons quand même eu la chance de voir de magnifiques paysages, de rencontrer des gens adorables et de visiter de somptueux monastères bouddhiques.

Pour notre première journée dans le Ladakh, nous sommes restés tranquillement à Leh pour s’acclimater à l’altitude. Leh est déjà à 3500m et nous allions aller bien plus haut lors de notre trek. Un mal de tête modéré m’a pris quelques heures après notre arrivée pour ne me quitter que le lendemain soir ; Stéphane lui a été épargné, le chanceux. Nous nous sommes donc baladés dans la ville et surtout nous avons cherché une agence pour notre trek (chose faite avec Sky High Trek Tours que l’on recommande).

Le deuxième jour, nous sommes partis à la découverte des monastères bouddhiques, appelés aussi gompas, à l’Est de Leh. Nous avons commencé par Chemrey, le plus loin, qui est peu visité et on se demande bien pourquoi car il est splendide ; un peu perdu, il est perché modestement à flan de montagne et sa salle des prières contient une belle fresque aux mille bouddhas.

Monastere_Chemrey_Ladakh

Monastère de Chemrey

salle_1000_bouddhas_Chemrey

Salle des prières de Chemrey – fresque aux 1000 bouddhas

Puis direction Hemis. Là en arrivant sur le parking, on a vite compris que la fréquentation touristique n’était pas la même et que contrairement à Chemrey nous n’étions pas les seuls présents. Mais ce monastère, l’un des plus grands du Ladakh, renferme également de jolies salles de prière décorées.

Gompa_Hemis_Ladakh

Gompa de Hémis

drapeaux_de_prieres_LadakhSalle_de_priere_Monastere_Ladakh

Prières

Nous nous sommes ensuite arrêtés à Thiksey. La vue depuis le bas du monastère avec ces stupas blanches en premier plan est très photogénique. La visite à l’intérieur est également très intéressante. On peut notamment y voir une gigantesque statue très colorée du Maitreya, le Bouddha du futur.

Monastere_Thiksey_Ladakh

Vue panoramique du monastère de Thiksey

Maitreya

Maitreya, le Bouddha du futur

Et enfin, notre dernier arrêt fut à Shey. Ce monastère un peu détruit n’a rien d’exceptionnel mais comme il est sur la route, nous lui avons consacré une rapide visite pour voir sa salle des prières.

Cette journée fut dense en monastères bouddhiques mais elle nous a vraiment enchantés. On pensait avoir déjà vus pas mal de temples bouddhiques à travers nos différents voyages ailleurs en Asie, mais ici le culte bouddhique apparaît sous une forme différente. Les intérieurs de temples portent des fresques très colorées à dominante rouge et sont richement ornés. Les représentations de Bouddha sont très différentes aussi ; le Bouddha du futur, le Matreya, est par exemple omniprésent. On est frappés également par les nombreuses représentations effrayantes du Mahakala, le Protecteur, parés de redoutables crocs et portant un couvre-chef de crânes humains.

fresque_Mahakala_Ladakh

Représentation de Mahakala, le Protecteur

About the Author

5 thoughts on “Visite des monastères de Chemrey, Hemis, Thiksey et Shey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *