Retour au bercail

Après ce long silence cybernétique, me voici de retour. De retour sur le blog et de retour en Inde. Pendant cette trêve estivale, c’était la rentrée dans notre pays, la France. La première fois depuis presque un an pour moi, Stéphane ayant eu lui l’occasion d’y refaire un saut lors de déplacements professionnels. Premières impressions : froid. 11°C à l’atterrissage, ce n’était pas bien chaud. Heureusement le grand soleil et la chaleur avec plus de 30°C sont vite arrivés les jours suivants pour ne plus nous quitter jusqu’à la fin du séjour. A part ça, et bien pas vraiment de choc ou même la moindre difficulté de réadaptation. C’était assez incroyable, alors que je revoyais mes amis autour d’un brunch quelques heures à peine de la sortie de l’avion, j’avais l’impression de ne pas les avoir vus depuis maximum un mois. Tout semblait si naturel. J’étais tout de suite replongée dans l’ambiance de mon ancienne vie parisienne, à mille lieux pourtant de notre vie à Bangalore. Le métro, les quartiers favoris, les restos, l’architecture parisienne, les monuments… c’est comme si on ne les avait jamais quittés. Après tout, ce n’est pas vraiment étonnant, la France est quand même notre pays natal et c’est dans cet environnement que nous avons passé la plus grande partie de notre vie. Je m’attendais quand même à être surprise par certaines choses si différentes de l’Inde, comme j’avais pu l’être en Malaisie. Mais l’Inde n’a tellement rien à voir avec la France, qu’aucune comparaison ne m’est venue à l’esprit (ah si peut être sur les prix car c’est vrai que les tarifs parisiens sont parfois durs à avaler) alors que la Malaisie étant aussi en Asie, on peut les mettre plus facilement sur le même plan.

Pour résumer de manière simple notre séjour, on peut dire que c’était super.  Petit crochet dans la famille puis beaucoup de temps sur Paris avec les amis. On n’a pas chômés, tous les soirs, un resto, un barbecue ou une soirée pour profiter un maximum de chacun. La journée, shopping (et oui c’était les soldes !), bronzette dans les beaux jardins de Paris, petit tour dans l’air frais d’un musée ou encore flânerie dans nos quartiers préférés. Paris, toujours aussi belle et envoutante surtout par ce soleil radieux qui nous a accompagnés.

Et depuis dimanche soir, c’est le retour à Bangalore pour continuer notre histoire indienne. Et là, on se replonge tout aussi facilement dans notre environnement indien avec nos repères et nos habitudes. Bien que tristes de quitter Paris, nos amis et tout ce qui va avec, on est heureux de retrouver les saris, les vaches dans la rue, les moustaches…

About the Author

1 thought on “Retour au bercail

    • Author gravatar

      Bonjour,

      Je suis une étudiante de 22 ans et viens d’achever mon Master 2 en Communication Internationale des Entreprises. Je pars dans quelques semaines m’installer à Bangalore pour un stage de 6 mois, puis ensuite certainement pour un an de plus en pré-embauche par l’entreprise dans laquelle je vais travailler.
      Etant curieuse et un peu nerveuse à l’idée de cette vie complètement nouvelle, je vais de blogs en blogs pour trouver des infos et astuces sur la ville. Je trouve le votre particulièrement bien fait et vais en faire ma référence sur place :-). Je me demandais si vous étiez toujours là bas? et si c’est le cas si nous pouvions échanger ou nous rencontrer pour que vous me dirigiez un peu dans l’univers Indien.
      Je vous remercie d’avance.
      Clara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *