Le bain royal des naga sadhus

Nous n’avions pas choisi d’aller à la Kumbh Mela 2010 autour du 15 mars par hasard. Cette date correspond en effet à un bain royal, une des dates les plus propices pour se purifier dans le Gange à Haridwar, dates savamment déterminées par des calculs astrologiques. Ces bains royaux sont l’occasion de grands rassemblements de sadhus (qui signifie « saint hommes ») qui défilent alors en immenses cortèges à travers la ville jusqu’aux ghâts pour le bain sacré.

Bien installés en hauteur sur un muret pour surplomber la scène, c’est avec quelques frissons que nous avons vu arriver cette impressionnante marée humaine d’hommes nus, couverts de cendres, aux longs cheveux et longues barbes, scandant des paroles qu’on ne pouvait comprendre et avançant à l’allure rapide comme impatients d’atteindre les ghâts. Respectant une hiérarchie stricte, d’autres groupes de sadhus suivirent, ceux-là plus pudiques avec un cache-sexe puis d’autres vêtus de l’habit orange ou safrané. Alternant avec les sadhus, des gourus entourés de leurs disciples défilaient dans des chars décorés, se faisant la compétition à celui qui serait le plus chargé.

Cortege_Kumbh_Mela

Procession des naga sadhus pour le bain royal de la Kumbh Mela

kumbh_mela_defile

Déterminés à atteindre les ghâts pour le bain dans le Gange

Cortege_de_sadhus_Kumbh_Mela

Défilé des sadhus vêtus de leur habit safran

Gourou_Kumbh_Mela

Le style gourou, on l’a ou on ne l’a pas

Mais ce sont bien les naga sadhus qui ont la vedette car les plus impressionnants de part leur nudité, les cendres qui les recouvrent, symbole de mort et de renaissance et leur allure guerrière armés du trident de Shiva.

kumbh_mela_sadhu_naganaga_sadhu_kumbh_mela

Naga sadhus

Comme tous les autres sadhus, ces hommes ont une vie de renoncement et de sainteté pour accélérer le processus de libération de l’âme et s’affranchir du cycle infernal des réincarnations.

Pour pouvoir les approcher de plus près, nous nous sommes rendus dans un camp de toile où se rassemblent tous les sadhus le temps de la Kumbh Mela. Fréquentés par les pèlerins pour obtenir la bénédiction de ces saints hommes, nous avons d’abord observés les rituels pour ne pas commettre d’impairs. Tout d’abord, bien sûr toujours demander l’autorisation avant la moindre photo, une offrande étant aussi attendue en retour. En contrepartie, nous recevions une bénédiction avec de la cendre que le sadhu nous déposait sur le front plus en cadeau une poignée de sucre roux qu’il fallait avaler devant lui sous peine d’offense. Pour la plupart très accueillants, nous avons même eu droit à des démonstrations de postures de yoga, dont certaines très spéciales de « lingam yoga » !

camp_sadhu_naga

Sadhu aux longs ongles

yoga_naga_sadhunaga_sadhu_lingam_yoga

Séances de yoga

About the Author

2 thoughts on “Le bain royal des naga sadhus

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *