Animaux en pate à modeler

Voici quelques petites nouvelles de l’école. Depuis la rentrée 2010, nos étudiantes hollandaises étant parties, c’est de nouveau à nous, volontaires, de trouver les idées et de préparer l’activité manuelle de la semaine. Nous devons aussi nous coordonner avec l’équipe de bénévoles qui font les cours d’anglais le mardi afin de travailler sur le même thème et revoir ainsi le vocabulaire. Le thème pour notre classe de 1er et 2e niveau (grande maternelle et CP environ) porte en ce moment sur la famille et les animaux domestiques. Sur ce sujet, nous avons déjà fait un arbre généalogique à base de découpage, coloriage et collage. Et la semaine dernière nous avons travaillé sur les animaux en général (nous avons élargi car les animaux domestiques on en fait vite le tour).
Les enfants devaient donc réaliser des petits animaux domestiques ou sauvages à l’aide de pate à modeler. Il semble que c’était la première fois qu’ils jouaient avec ce matériau. Après une première approche mêlée de dégout et de perplexité (qu’est ce que c’est que ce truc tout gluant et collant ? qu’est ce qu’on peut bien en faire ?), en les guidant un peu, les enfants ont vite pris goût à cette activité très ludique et qui convenait aux plus grands comme aux plus petits. Nous avons ainsi eu de très beaux spécimens de singes, de poissons, de lapins, d’éléphants… On a trouvés les élèves bien concentrés et appliqués à cette session de travaux manuels pendant laquelle ils pouvaient laisser tout le champ libre à leur imagination. Et ils étaient capables de faire l’activité de manière autonome, à leur niveau, ce qui est très satisfaisant aussi.
Quelques photos de cette séance pate à modeler :

Classe_lors_de_la_session_pate_a_modeler

Eleves_avec_leurs_travaux

Elève_avec_un_lapin_en_pate_a_modelerPetite_fille_avec_son_travail


Au sujet de l’école, des bruits courent selon lesquels on arrêterait d’aller dans cet établissement après la fin de l’année scolaire. La raison serait que le directeur n’est pas assez coopératif avec l’association, ne fait que prendre ce qu’on lui donne, sans nous faciliter le travail et nous aider en retour. Alors très bien, « on punit » le directeur et on change d’école mais je pense que les grands perdants dans l’histoire seront surtout les enfants qu’on va laisser derrière nous. Je trouve cela vraiment triste, d’autant que personnellement on s’attache aussi à ces petits que l’on voit toutes les semaines, qu’on prend beaucoup de plaisir à aider et à voir évoluer. A suivre…

About the Author

3 thoughts on “Animaux en pate à modeler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *