Trichy (Tiruchirapalli)

Nous voici donc arrivés à Trichy où nous avons commencé par la visite du temple de Srirangam dédié à Vishnou. Cette immense cité religieuse, vieille de plus d’un siècle, impressionne par sa taille. Pas moins de 7 enceintes entourent en rectangles concentriques le sanctuaire principal et 21 gopurams se dressent fièrement vers le ciel annonçant dans toutes les directions l’emplacement de ce temple.

Temple_Srirangam_Trichy

Outre ses proportions, l’endroit n’est pas spécialement mémorable par sa beauté. Cependant nous en gardons un souvenir fort grâce aux moments que nous avons partagés avec les fidèles au sein du temple.

Pelerins_Trichy

Intrigués par l’attroupement d’indiens assis par terre devant une porte fermée, nous avons fini par apprendre que nous étions en plein dans la fête la plus importante du temple. Ce festival appelé « Vaikunta Ekadasi », qui dure 21 jours, célèbre la victoire de la déesse (l’énergie féminine de Vishnou) sur les démons. Et le jour où nous étions à Trichy était encore plus particulier puisqu’allait s’ouvrir la porte sacrée, fermée tout le reste de l’année, pour laisser sortir des statues de l’idole.

L’événement étant prévu pour 15h à priori, nous décidons de nous asseoir également et de patienter pendant les 45 minutes restantes parmi la foule de pèlerins. Ce fut l’occasion de nouer des liens avec eux, d’échanger tant bien que mal quelques mots, de prendre quelques photos, d’observer tout ces fidèles qui avaient tous comme signe distinctif une espèce de trident dessiné sur le front en l’honneur de Vishnou.

Vishnouite

Il est un peu plus de 15h, la foule s’agite, nous nous levons aussitôt et nous approchons de l’allée, impatients de voir ce cortège. Et là, pendant quelques secondes à peine, nous voyons passer au pas de course 2 groupes d’hommes portant chacun un palanquin. Ah ben ca alors, déjà fini… nous avons à peine eu le temps de les apercevoir … Ils sont passés comme des flèches ! Incredible India !

Palanquin_de_dos_Trichy

Surpris, nous restons un peu sur notre faim mais heureusement un indien nous indique alors que ce n’était qu’une entrée en matière et que d’autres statues devraient encore faire leur apparition. Bon et bien tant que nous sommes là, nous décidons de patienter encore un peu plus. 15 minutes, 20, 25… toujours rien. Et puis soudain, nouvelle agitation dans la foule, petites bousculades, attroupement au bord de l’allée… et effectivement sont arrivées de nouvelles statuettes sur leur palanquin défilant cette fois-ci à un rythme beaucoup plus conventionnel, de sorte que nous avons pu correctement en profiter. Nous avons pu regarder plus attentivement les détails de ces statuettes dorées, leurs décorations et les multiples colliers de fleurs qui les entouraient.

Palanquin_avec_idole_Trichy

About the Author

1 thought on “Trichy (Tiruchirapalli)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *