Le temple jaïn de Ranakpur

A 2h de route d’Udaipur, nous avons fait escale à Ranakpur pour y visiter le temple d’Adinath, un des plus vastes et des plus importants temples jaïns d’Inde. J’avais déjà parlé de la religion jaïne lors de notre visite du site de Sranavabelgola (ici). Fondé à la même époque que le bouddhisme, le jaïnisme repose sur les mêmes principes et a été créé en réaction au système de castes et aux rites de l’hindouisme. Le principe de non-violence est l’un des fondements. Ainsi, aussi amusant que cela puisse paraître, certains moines jaïns portent toujours un balai pour écarter de leur chemin toute créature vivante sur laquelle ils pourraient marcher. D’autres portent aussi un tissu sur la bouche pour éviter d’inhaler par mégarde un insecte. Les jaïns se tiennent également éloignés des activités rurales qui par leur nature entrainent la disparition d’êtres vivants. Ils se dirigent plutôt vers les métiers du commerce, de la finance ou de la fonction publique. Le spectre de cette religion est limité à son pays d’origine, l’Inde.

En pénétrant dans le sanctuaire jaïn de Ranakpur, on a le souffle coupé par une impression majestueuse d’un labyrinthe de marbre où foisonnent les colonnes et les piliers (plus de 400). Les décorations sculptées, travaillées dans le marbre comme s’il s’agissait d’ivoire sont vraiment magnifiques.
Plutôt que des mots, voici quelques photos pour tenter de montrer la richesse et la complexité des décors du temple d’Adinath.

Colonnade_Ranakpur

Idole_Ranakpur

Colonnes_arcades_sculptées_Ranakpur

Plafond_sculpté_Ranakpur

About the Author

3 thoughts on “Le temple jaïn de Ranakpur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *