Escale à Bikaner

Après une longue route depuis Jaisalmer à travers des paysages très désertiques, nous sommes enfin arrivés à Bikaner pour une nouvelle escale. Cet ancien état princier est beaucoup moins touristique que ses voisins et nous avons eu le sentiment d’être replongés dans une Inde plus authentique. Les boutiques de souvenirs laissaient ici la place à différents bazars et épiceries utiles au quotidien des habitants. Nous pouvions voir la vie indienne suivre son cours, sans être l’objet de toutes les attentions (mercantiles bien sûr). A Bikaner, ce qui est frappant, c’est le nombre de dromadaires que l’on voit dans les rues. Pour une fois, les vaches ne sont pas majoritaires ! Et ce n’est ni pour le folklore, ni pour l’album photo des touristes, ici ce sont de vrais animaux de trait utiles pour transporter des marchandises et pour le travail dans les champs.

Dromadaire_dans_les_rues_de_Bikaner

Après une petite ballade dans les rues animées de la vieille ville, nous avons visité le fort de Junargath et son palais (oui, il y a beaucoup de forts au Rajasthan…).

Fort_de_Bikaner

A une trentaine de kilomètres de Bikaner, nous nous sommes également rendus dans un temple un peu particulier, le temple de Deshnok, qui fera l’objet du prochain article…

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *