Séances photo

Comme je l’ai déjà évoqué dans un article précédent, les indiens adorent se faire prendre en photos à nos côtés, nous occidentaux à la peau blanche. Nous acceptons bien sûr avec plaisir ces différentes sollicitations, même si parfois cela peut devenir un peu pesant… Faire une photo avec un groupe d’indiens, en soi ce n’est pas dérangeant, c’est souvent amusant même. Le problème, c’est que de voir quelqu’un poser avec nous, cela décomplexe les autres visiteurs aux alentours qui y pensaient bien mais n’osaient pas nous aborder. Alors là, les prises de vue s’enchainent : en groupe, puis seuls avec la sœur, la cousine, la mère… puis un autre groupe s’approche et on recommence… alors on accepte à chaque fois car c’est toujours demandé très gentiment, par contre quand cela s’éternise, on essaie de s’éclipser rapidement avant que les suivants n’arrivent.
Sinon il y a aussi les paparazzis, ceux qui justement n’osent pas nous demander et prennent des photos volées. Ils simulent de prendre un ami ou un paysage mais soit je me trompe et ils ont juste un sens original du cadrage soit effectivement c’est bien nous qu’ils prennent de manière dérobée.

Après avoir pris leurs photos, ce sont toujours les mêmes questions qui reviennent : de quel pays venez vous, quel est votre prénom, êtes vous mariés… J’ai suggéré à Stéphane de nous fabriquer des étiquettes à coller sur le t-shirt avec ces informations, histoire de gagner du temps… Blague à part, c’est toujours l’occasion d’échanger quelque peu avec la population locale dans la bonne humeur. Nous pouvons ainsi leur poser aussi quelques questions et comprendre un peu mieux leur mode de vie également. Sur la plage de Puri, nous avons rencontré un indien qui venait de Patna dans le Bihar, là où nous allons ce week-end. Et pour lui, nous étions les premiers occidentaux qu’il voyait en vrai de sa vie, donc cela méritait bien d’immortaliser ce moment grâce à l’appareil photo de son téléphone portable. Le plus inattendu fut quand même dans l’Orissa, toujours sur cette plage de Puri, lorsqu’un homme nous a arrêté pour nous demander un autographe. Nous nous sommes exécutés pour lui faire plaisir mais cela nous a bien fait rire, vue l’incongruité de la situation.

Voici une photo prise au jardin botanique de Bangalore avec un groupe de filles déchaînées venant du Tamil Nadu en visite dans la ville. Alors que l’une d’entre elles prenait la photo pour ses copines, Stéphane en a profité pour nous prendre également.

photo_groupe_indiennes

Tags :

About the Author

5 thoughts on “Séances photo

    • Author gravatar

      Nous connaissons donc une star !!
      Très drôle en tout cas cette perception des occidentaux !

    • Author gravatar

      Et même deux, car Stéphane aussi a droit à ces séances photos. La majorité du temps, c’est nous deux qu’ils veulent en photo, parfois que Stéphane, parfois que moi. Et contrairement à ce que l’on peut penser, souvent c’est Stéphane pour les mecs et moi pour les filles.

    • Author gravatar

      cette photo est magnifique, avec toutes ces femmes qui rigolent. C’est incroyable de se dire qu’il y a des endroits en Inde où les locaux n’ont jamais vu de « blancs »!

      T’as pas maigri toi?!

    • Author gravatar

      Oui c’était vraiment drôle, elles étaient tellement excitées, elles nous ont bien fait rire. Quand tu es dans un village reculé, c’est pire, ils ne prennent pas de photos car ils n’ont pas de téléphone portable avec appareil et encore moins d’appareil photo numérique, mais il te regardent de haut en bas comme si tu venais tout droit de Mars!
      Sinon oui, effectivement, tu as l’oeil Ilhem, j’ai perdu 4-5kg depuis que je suis arrivée ici. En arrivant, je n’avais pas faim, je ne mangeait quasiment rien et je n’avais pas encore Bhagya. Depuis je mange bien plus, mais je n’ai rien repris étrangement… Peut être notre alimentation qui est maintenant quasi végétarienne, je ne sais pas…

    • Author gravatar

      Elles ont l’air trop funky tes nouvelles copines…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *