Pourquoi les vaches sont-elles sacrées en Inde ?

C’est une vraie question, ça non ? En pensant à l’Inde, on associe immédiatement le pays à la vache. Effectivement les vaches sont partout ici, elles errent avec nonchalance dans les rues des villes, on les voit brouter les tas d’ordures ou encore l’herbe sur la bande de séparation des autoroutes à 2 fois 3 voies.

vache_dans_les_ordures

A force de les croiser à tous les coins de rue, je me suis donc demandée pourquoi ces vaches étaient elles sacrées. Voici un petit condensé de ce que j’ai pu trouver comme explications :

Pour les hindous, tout d’abord, la vache symbolise la vie, elle est celle que Krishna protège. Krishna passa en effet son enfance au milieu des vaches et des chèvres, car il fut confié par ses parents à un couple de vachers. La vache, symbole d’abondance et de fertilité, est vue comme la mère nourricière du peuple hindou. A ce titre, on lui voue un culte particulier. La naissance d’un veau est célébrée de la même manière que l’arrivée d’un enfant.

Aussi d’un point de vue pratique, tous les produits de la vache sont d’un grand bénéfice pour l’homme : lait, yaourt, beurre, ghee (beurre clarifié) utilisés pour l’alimentation, la bouse comme engrais et combustible et même l’urine qui sert de remède contre certaines maladies. La vache est également indispensable comme moyen de transport et de trait pour l’agriculture encore traditionnelle dans le pays. De plus, la vache fait peu de concurrence à l’homme en terme d’alimentation, elle mange peu de végétaux réservé aux humains et ingurgite tous les détritus non comestibles à la place (sacs plastiques, journaux,… tout y passe !). Tous ces éléments font tout de même de la vache un animal très utile au quotidien.

L’amour de la vache n’est donc pas seulement spirituel et lié à la religion, il s’inscrit également dans une démarche matérielle logique.

La vache tient ainsi une place très particulière dans la société indienne. Et ce statut lui vaut d’être épargnée de l’abattoir, laissée à sa mort naturelle.

L’Inde compte près de 200 millions de vaches, ce qui en fait le plus gros cheptel de bovins au monde. Il faut savoir qu’en occident les trois-quarts des terres cultivables sont utilisés pour la seule production de nourriture pour bétail. Si l’Inde appliquait la même politique, la part des terres cultivables réservées à la nourriture humaine se réduirait de telle sorte que le pays ne pourrait plus s’alimenter comme il le fait actuellement.

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *