Ballade au Shiva Temple de Bangalore

Ce dimanche, nous avons voulu compléter notre tour d’horizon de Bangalore par la visite du Shiva Temple, à deux pas du Leela Palace. Des temples, c’est sûr qu’on en voit des dizaines en Inde et nous pensions que cela ne serait qu’un de plus à la liste. Mais ce lieu avait quand même quelque chose d’hors du commun et a su bien nous étonner et nous amuser.

En guise d’entrée, une grotte en fausse pierre qui ne laisse rien paraître de ce qui nous attend. Le panneau à l’entrée nous interpelle, nous indiquant qu’à partir de ce point, il nous faudra une heure pour atteindre le centre du temple… Serait-on dans un parc d’attraction ? Heureusement le lieu n’étant pas trop fréquenté ce jour-là, nous pouvons avancer tranquillement sans attendre. Après la petite grotte, nous traversons un entrepôt où s’alignent des étalages commerçants vendant des articles divers et variés : des petites statues, des poupées, des jeux de société ( ?)… Nous arrivons enfin à l’entrée proprement dite du temple où nous sommes priés de retirer nos chaussures et de payer le droit d’utiliser l’appareil photo. Nous pénétrons donc dans une grande cour, et là commence notre parcours à travers le temple. Il s’agissait bien ici d’un parcours à suivre. Très étonnés par cette configuration de temple, nous commençons par monter un escalier qui nous amène à une énorme statue de Ganesh. A la descente de l’escalier, des bols de jetons sont à vendre pour 20Rs et il faut ensuite déposer chacune des 108 piécettes dans des pots en métal du même nombre qui jalonnent un parcours. Chaque coupelle étant associée à l’un des 108 noms de Shiva.

108_noms_Shiva

En continuant, nous apercevons alors au fond de la cour l’imposante statue de 20 mètres de haut représentant Shiva en position de yoga, le tout sur fond de décor de fausses montagnes de l’Himalaya dont toute la cour était entourée.

statue_Shiva

Le parcours continue, là se présente un stand avec la possibilité de faire une offrande de lait sur un lingam et de bénir des fleurs dans ce lait.

offrande_lait_lingam

Nous continuons notre chemin jusqu’à l’entrée d’une petite grotte sombre. Pour y pénétrer, nous achetons un ticket à 10Rs. Et à l’intérieur, surprise, s’alignent des petites vitrines montrant chacune les lingams les plus connus en Inde et au Népal. Chaque vitrine présente une reproduction du lingam en question avec des éléments motorisés pour animer un serpent, un coffre, un bâton. Comme décoration de ce passage étroit, des représentations de Shiva, quelque peu effrayantes et elles aussi animées. Déjà qu’on avait quand même l’impression d’être dans un parc d’attraction, là on se croyait carrément chez Disney… version indienne.

shiva_animé

A la sortie de cette grotte, pour parfaire l’ambiance fête foraine, se trouvent deux petites guérites vendant soit des pièces à jeter dans le bassin aux miracles ou des petites bougies à mettre dans le bassin également, pour se laver de ses pêchers.

stands_aux_miracles

Nous nous posons quelques instants pour observer les visiteurs de ce temple parcourant avec beaucoup de sérieux les différentes étapes s’offrant à eux. Pour clôturer le parcours, nous passons d’abord devant un faux petit volcan crachant une légère fumée. La dernière petite animation est située cette fois dans un globe terrestre géant. Il contient des statuettes divines posées sur un présentoir central dont on doit en faire le tour.
Et finalement, nous atteignons la sortie après laquelle se trouvent d’autres petits étals de souvenirs. Ce temple, et oui car c’en est un, aura su vraiment nous dérouter et nous amuser. Nous y avons vraiment passé un agréable moment.

About the Author

2 thoughts on “Ballade au Shiva Temple de Bangalore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *