Ganesh Chaturthi

Ce dimanche 23 août sonnait le début de la joyeuse fête hindoue du « Ganesh Chaturthi » en l’honneur de Ganesh, le dieu de la sagesse, de l’intelligence, de l’éducation et de la prudence.

DSC_3998

Ganesh est le dieu hindou le plus facilement reconnaissable grâce à sa tête d’éléphant. Selon la légende, Parvati donna naissance à Ganesh en l’absence de son père Shiva. Ganesh grandit donc sans connaître celui-ci. Un jour alors que Ganesh montait la garde pendant que sa mère se baignait, Shiva revint et demanda à voir Parvati. Ganesh, sans reconnaître Shiva, refusa. Fou de rage, Shiva trancha la tête de Ganesh, avant de découvrir, horrifié, qu’il avait tué son propre fils ! Il jura de remplacer la tête de Ganesh par celle de la première créature qu’il rencontrerait, et ce fut un éléphant.

Depuis plusieurs jours, nous avons pu voir pousser sur les trottoirs de Bangalore d’amusantes échoppes présentant des dizaines de Ganesh de toutes tailles et multicolores.

IMG_8774

La tradition veut ainsi que chaque famille achète une effigie de Ganesh en argile ou en plâtre, qui fera l’objet au domicile d’un culte spécifique avec des offrandes de fleurs, de sucrerie, des prières… Cette représentation de Ganesh sera ensuite immergée dans un lac, une rivière ou une réserve d’eau la plus proche.

DSC_4010—–DSC_4088

Nous nous sommes donc rendus à l’Ulsoor Lake pour assister à ce spectacle. Nous sommes arrivés dans l’après midi pour assister aux premières immersions, mais c’est au coucher du soleil que l’activité battait son plein.

L’événement était plutôt bien encadré. Tout d’abord, un bassin a été créé spécifiquement pour cette fête pour éviter la pollution du lac. Ensuite, des nageurs étaient employés pour l’occasion afin de réaliser les immersions des Ganesh. En effet, cette fête était régulièrement endeuillée les années précédentes suite à la noyade de certaines personnes lors de l’immersion de leur statuette.

DSC_4027

Cette fête est vraiment très impressionnante, les familles défilent les unes après les autres avec leur Ganesh. Il y en a de toutes tailles, des plus petits d’à peine une dizaine de centimètres aux plus grands de près de 2 mètres. Les familles font une dernière prière et offrande sur les côtés du bassin avant de remettre leur Ganesh aux gilets orange en charge de l’immersion. Et les immersions s’enchaînent à un rythme impressionnant. On se demandait si le bassin n’allait par finir par déborder de Ganesh ! C’est vraiment un événement très joyeux, riche en couleurs, en fleurs et qui fait l’empreinte de l’Inde telle qu’on l’aime.

—–DSC_3994—–DSC_4053

About the Author

3 thoughts on “Ganesh Chaturthi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *